Extinction partielle de l’éclairage public

Une réflexion a été engagée par le conseil municipal sur la pertinence et la possibilité de procéder à une extinction nocturne partielle de l’éclairage public.

Outre la réduction de consommation d’électricité, cette action contribuerait également à la préservation de l’environnement et la lutte contre les nuisances lumineuses sur la biodiversité et les écosystèmes. Vous trouverez en pièce jointe le détail des modalités de l’expérimentation, votée à l’unanimité des votants lors du conseil du 13 décembre dernier : l’extinction de 23 heures à 6 heures du matin, pour une durée d’un an, sur la voirie des secteurs Pré Luc, la Croix Joly et le Mollard.

1 réflexion sur « Extinction partielle de l’éclairage public »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *